Concert

OneManSinging Concert

Vicken Tarpinian Productions


OneManSinging Concert
9 juin 2022   8:00 PM
Le Bar Commun
135 rue des Poissonniers
75018 PARIS
Île-de-France - France

Vicken Tarpinian

OneManSinging Concert / With his Armenian POP Songs

J’écris souvent à l’intérieur…

Papiers, photos, journaux éparpillés sur ma table…

Enfin, dans mon espace quotidien et familier,

je commence avec un café et un jus d’orange pour mieux me réveiller.

La fenêtre à ma droite m’apaise et me rappelle l’heure.

Je remarque que le ciel a gardé ses nuages, il se met à pleuvoir,

L’arbre sur le trottoir d’en face, attire sans fin mon attention,

tout ruisselant il me regarde…

Cadré telle une image dans ma fenêtre, comme un personnage,

un ami qui a pris la vedette :

Avec ses atours différents, il décrit les saisons.

Je suis impressionné par sa présence sereine

qui accueille comme un invité la pluie, le soleil, l’orage

et surtout les oiseaux dont il est le refuge.

Le décor m’inspire, j’écris et je compose.

Au même endroit, quelle que soit l’heure,

surtout à l’aube ou tard dans la nuit,

près de la fenêtre, sur la même chaise

le temps n’a plus d’importance.

Des souvenirs, des faits, des amis,

des membres de ma famille me rendent visite,

poussant mon stylo à écrire comme dans un journal…

Toi aussi tu as des souvenirs…

Des images encadrées,

Des épisodes d'adolescence.

De lettres écrites, pleines de rêves,

De belles histoires et occasions heureuses.

De solitude et d’heures monotones.

Des clameurs, des pulsions d’amour.

Des partages, des rencontres, des séparations, la nostalgie de la famille.

Des tournures imprécises, mélancoliques de personnes déracinées…

Des vérités inacceptables…

Honte à ce monde qui “progresse”!

Que de catastrophes injustes et sans fin pour notre peuple,

pour l’Arménien, le même ennemi, son voisin,

persécuteur depuis des siècles, de nouveau aujourd’hui,

poursuit le même programme de massacres,

pour parachever son projet… Je demande grâce.

Toi aussi, je sais, tu souffres.

Toi aussi tu as, comme ce journal, des pages muselées,

des lettres dans la tête, avec toi, en toi,

des pensées dans ton esprit et dans ton coeur.

Moi je les chante toutes.

Et t’envoie quelques pages…

Avec l’espoir de revenir et de te retrouver....

De retour au même café, assis à une table dehors,

le stylo à la main, j’attends, j’écris, viens me rejoindre`

Vicken








Back to the calendar